Festival de Cannes

Charles Tesson – Semaine de la critique #Cannes2017

Play Podcast
15 min. and 2 sec.

Des regards soucieux tournés vers le réel doublés de gestes de cinéma nouveaux.

Play Podcast
15 min. and 2 sec.

PODCAST | Charles Tesson, délégué général de la Semaine de la critique

Pour écouter l’entretien, cliquer sur l’icône ► sur la droite, juste au-dessus de la photo

Si son affiche officielle célèbre cette année la convivialité de la grande section de découverte du Festival de Cannes, le programme de la 56ème Semaine de la critique fait état de prises de conscience, d’un sentiment de responsabilité par rapport à l’état du monde, annonce Charles Tesson, non sans souligner que la beauté de ces sept longs-métrages en compétition, si soigneusement et passionnément choisis chaque année, est justement dans leur manière nouvelle, parfois vertigineuse, de combiner des regards intelligents et modernes sur le réel avec une foi inébranlable dans le cinéma, qui donne lieu à de vrais gestes de cinéastes. Parce que le cinéma, c’est encore et toujours cet émerveillement particulier, toujours renouvelé, toujours intact, le délégué général de la Semaine parcourt les récits et les gestes qui composent cette année la sélection, les thèmes qu’elle aborde – au delà des oeuvres plus directement politiques, le travail, le rapport à l’autre, la transmission du père au fils…-, s’engouffrant au passage dans le génie unique de chacune d’elle. L’entretien se conclut sur une jolie description des films en séances spéciales, de la violence mafieuse de l’histoire sicilienne choisie pour l’ouverture, à laquelle fait écho celle du nouveau film du Corse Thierry de Peretti, au Hitchcock rural de et au film de clôture, sur l’amour du cinéma.

SEMAINIE DE LA CRITIQUE. La sélection longs-métrages de la 56ème Semaine de la critique – Compétition longs métrages : La familia de Gustavo Rondón Córdova ; Los Perros de Marcela Said ; Oh Lucy! d’Atsuko Hiranayagi ; Gabriel e a montanha de Fellipe Gamarano Barbosa ; Ava de Léa Mysius ; Téhéran Tabou d’Ali Soozandeh ; Makala d’Emmanuel Gras – Séances spéciales : Sicilian Ghost Story de Fabio Grassadonia et Antonio Piazza (film d’ouverture) ; Petit Paysan d’Hubert Charuel ; Une vie violente de Thierry de Peretti; Brigsby Bear de Dave McCary (film de clôture).

SemaineDeLaCritique2017

 

  • Reporter
    Bénédicte Prot
  • Guest
    Charles Tesson
  • Interviewee role
    délégué général de la Semaine de la critique
  • Festival section
    Semaine de la critique.
Now playing:
Featured Posts